sidearea-img-1
Le 1er Sommet International de l'Entreprenariat au Féminin

Les derniers articles

Devenir un Miracle Worker en affaires.

Home / Entreprendre  / Devenir un Miracle Worker en affaires.

Tous les jours, vous vous levez et vous poussez fort. Tous les jours, vous vous levez en appliquant les principes marketing que vous avez grandement étudiés à l’école ou encore sur le Web. Tous les matins, vous vous réveillez en vous demandant combien de nouvelles clientes vous allez rentrer cette semaine.

 

Tous les jours, depuis des années maintenant, vous vous réveillez avec cet obsessif mantra : « Quand est-ce que j’obtiendrai enfin mon dû ? »

Tous les jours, tout est là pour vous faire sentir coupable, et même parfois honteuse, ne pas avoir atteint votre premier million. Vous me direz que c’est ainsi que la société enseigne l’entreprenariat et je vous dirai que vous avez raison. Car ce sont bien les millions qui prouvent la réussite, oui ?

 

« Les règles de Dieu sont à 180 degrés des règles de la société actuelle »

 

C’est précisément cette pensée que la réussite se compte par millions qui a amené l’humanité dans ce chaos environnemental et social planétaire. Pourtant, l’occasion est là pour réussir beaucoup plus facilement, en passant de l’ambition à l’inspiration.

L’occasion est là pour vous d’arrêter dès maintenant de « faire arriver les choses » en bûchant fort, mais plutôt en entendant de plus en plus ce que la Voix de Dieu (tel qu’il prend forme en vous) cherche à faire émerger en vous et dans votre entreprise. Vous croyez vraiment que le Pouvoir qui fait tourner les planètes dans l’Univers ne peut pas, si vous sollicitez son aide, vous aider à prendre de bonnes décisions dans votre vie personnelle et professionnelle ?

 

C’est lorsque votre volonté et celle de Dieu se croisent que tout devient … miraculeux. Que vous réalisez à quel point les miracles sont naturels. C’est quand il n’y en a pas que quelque chose ne tourne pas rond.

 

Comment passer de l’ambition à l’inspiration…

 

Car, oui, il y a un processus pour manifester davantage de miracles et arrêter de vivre l’anxiété et la peur qui viennent avec le fait de compter sur votre seul petit pouvoir. Premièrement, vous devez savoir qu’un miracle (tel que présenté dans le livre Un Cours en Miracles) est un changement de la pensée qui modifie ensuite votre expérience. C’est un changement de perception, en un instant : de la peur à l’amour.

 

Je ne parle pas ici des miracles à gogo du genre faire arriver une Ferrari à votre porte! Je parle de ces miracles en entreprise comme mettre la main sur la personne que vous désiriez comme associée. Avec les valeurs de cœur que vous vouliez, des collaboratrices qui s’engagent pleinement, un appui financier…

 

Je parle de ces miracles qui n’arrivent pas dans la forme que vous vous attendiez, ni de la façon à laquelle vous aviez pensé, mais qui changent radicalement la trajectoire de votre vie et les résultats qui en découlent.

 

Voici, justement, ce que le Cours, ce best-seller planétaire traduit en 25 langues, enseigne à ce sujet:

 

Vous n’êtes pas ici pour chercher à réaliser des transactions. Vous n’êtes pas ici pour forcer, « essayer fort » de faire arriver les choses seule. Vous n’êtes pas ici pour courir les réunions dans le seul but de vendre votre point de vue et de manipuler l’autre en l’amenant à effectuer une transaction.

 

Vous êtes ici pour faire des miracles. Vous êtes ici à propos de la « business » de votre Père. Pour vous lever le matin et vous mettre à la meilleure disposition du seul patron d’entreprise qui existe : Dieu (toujours tel qu’il prend forme en vous). L’importance de la prière et de la méditation le matin est endossé par toutes les religions et psychothérapies spirituelles sérieuses, car c’est à ce moment que le cerveau est le plus ouvert aux nouvelles impressions. Et durant cette période, vous allez prier. La foi n’est pas un simple principe spirituel, elle est un muscle qui prend de la vigueur plus vous l’exercez.  

 

MARIE-HELENE RISI

Très jeune, j’ai rencontré Dieu à l’Église catholique alors que j’allais à la messe régulièrement avec mes parents au début puis, par la suite, seule, pour moi. J’y ai ressenti à chaque fois une émotion, une humilité, une « bouffée d’Amour » qui dépassait ma compréhension et qui m’émouvait aux larmes.

Puis, je me souviens très bien d’avoir « entendu une voix », je devais avoir 8 ans, qui m’a dit « Tu es spéciale. Tu nous entends. Serais-tu prête à donner ta vie un jour pour Me servir ? » J’ai dit oui, car je savais que c’était Dieu qui me parlait, mais j’ai eu très peur en entendant cette voix- je l’ai ressentie comme une femme à qui on demande d’entrer au couvent. Or, je savais très bien que je n’étais pas une religieuse dans l’âme- même à cet âge (!).

J’avais la certitude, par contre, que j’avais des dons, surtout après cet événement, et je savais « que j’avais cette sensibilité au Sacré et cette vénération de Dieu en moi », mais je ne voulais plus du tout y retoucher. Le fait « d’entendre » m’avait fait peur…

J’ai grandi en sachant qu’il faudrait bien que j’investigue de ce côté un jour. Puis j’ai commencé à suivre des cours de méditation et me suis levée pendant 3 ans à 5 heures du matin pour me rendre à un centre de méditation, pour méditer à jeun, avant mon travail en finances. Et c’est lors de ces méditations que j’ai expérimentées, en plusieurs occasions, la grâce de Dieu au Centre de méditation guidé par les Brahma Khumaris : ces yogis ont changé ma vie et ma conception de l’âme et de son parcours.

Pourquoi? Parce que j’ai compris qu’en alignant mon désir sur celui de Dieu, je pouvais avoir une vie bénie. Je comprenais que si la douleur fait partie de notre incarnation, la souffrance, elle, est optionnelle. Que nous vivons beaucoup plus de souffrance que nous sommes *destinés*à en vivre.

J’avais peur de mes ressentis et j’évitais cette situation. Mais, tranquillement, en suivant plusieurs formations auprès de plusieurs mentors, la confiance, la clarté intérieure se sont installées et, aujourd’hui, je peux parler à Dieu et invoquer toute l’aide qui m’est nécessaire. Dans les derniers 4 ans, j’ai pratiqué mes lectures angéliques sur plusieurs centaines de personnes et mon intuition à travers ma pratique de manière quotidienne auprès de mes clientes.

Je sais aujourd’hui – alors que je pratique ma spiritualité à tous les jours, quelques heures par jour – que je suis prête à enseigner, dans l’humilité, cette prochaine étape qui est Un Cours en Miracles.

No Comments
Post a Comment